Four à chaux

La montagne d'Alaric

Partez à la recherche d’un vestige insolite – un four à chaux – en empruntant un chemin de pèlerinage. Par beau temps le panorama s’étend à la mer et jusqu’aux Pyrénées avec le Canigou, le Madres et le Carlit facilement identifiables.

  • Dénivelé positif : 200m
  • Distance : 4,4km
  • Heures de marche (hors pauses) : 2h00
  • Niveau : moyen (sentier caillouteux, clôture barbelée à sauter (en cours d’aménagement), navigation difficile)
  • Fichiers à télécharger : Trace GPS (format .gpx) – trace Google Earth (format .kmz)
  • Attention au patou ! En vous promenant sur l’Alaric, coté Camplong vous risquez de voir des brebis et leur patou qui s’appelle Jazz. Un patou, c’est un chien de protection et dissuasion…
La rando sur Google Earth

La rando sur Google Earth

Meilleur moment de l’année : mai/juin, pour les fleurs de garrigue.
Remarques
: Le chemin traverse un enclos à brebis : les chiens doivent obligatoirement être tenus en laisse. A partir de mi-août vous pouvez surprendre des chasseurs de sanglier. Renseignements à la mairie de Camplong.
Stationnement
: Monter l’avenue de la Promenade et entrer dans le village. Poursuivre la route jusqu’à un panneau routier (sur un mur, après les virages). Au lieu de continuer vers Montlaur, prendre le chemin de Garrigue Plane qui monte vers la montagne d’Alaric. Après 130m vous arriverez au château d’eau.  Se garer  sur le parking du restaurant « Le Clos de Mauzac » à droite (réservations pour manger : 04 68 43 50 60).

Brebis élevées sur la montagne d’Alaric

Brebis élevées sur la montagne d’Alaric

Parcours : Contourner le château d’eau, puis prendre le chemin du milieu (titre d’ailleurs du livre d’Alban Pau sur le village). Les terres des deux côtés du chemin s’appellent  « les Républiques ». A la révolution ces terres ont été données aux villageois par le seigneur.

Après 270m vous arriverez à un carrefour, où se trouve une petite croix (dit « Petit Saint Michel »).

Petit Saint Michel

Petit Saint-Michel

L’histoire du petit Saint-Michel

Jusqu’à la dernière guerre mondiale, par temps de grande sécheresse les camplonais montaient à la chapelle de Saint Michel de Nahuze sur la montagne d’Alaric afin de prier Dieu pour la pluie (c’est ce chemin que nous allons emprunter). Le prêtre, prenant de  l’âge et ne pouvant plus y parvenir, une croix fut érigée près du village et il s’arrêtait là.

***

Continuer tout droit. Au virage (0h15), quitter le chemin à gauche et longer le bord de la vigne, jusqu’à un bassin pour sangliers. Tourner à droite, passant derrière le bassin, puis monter plutôt à gauche longeant la clôture barbelée du parc.

Après 200m entrer dans le parc. Ici, c’est le domaine des brebis et des chevaux : gardez les chiens en laisse. Poursuivre le sentier qui traverse un ruisseau près de la clôture. 50m plus loin virer à droite (à côté d’un arbre étiqueté « 27 ») pour monter le flanc de la montagne jusqu’au chemin de terre. Tourner à gauche et une vingtaine de mètres après avoir amorcé la descente traverser la clôture pour quitter le parc (0h35). Le passage est marqué par deux grosses pierres.

Poneys New Forest

Poneys New Forest

Après une petite montée, le sentier continue SO sans gagner beaucoup de hauteur. Vous remarquerez deux arbres (dont un avec une tache de peinture bleue) qui ont perdu leur écorce : c’est ici que des sangliers viennent se frotter.

Four à chaux

Four à chaux

Peu après, tourner à droite. Continuer vers ouest sans trop monter, traverser le Ruisseau de Tourrent, puis 60m plus loin tourner à droite. Viser le plus haut arbre isolé.

Cinq mètres plus loin une fosse circulaire creusée dans le talus marque l’emplacement du four à chaux (1h00). Certaines zones de la paroi ont été tellement chauffées que la terre se trouve vitrifiée. Les restes sont fragiles, donc attention !

Retour par le même chemin.

Fonctionnement d’un four à chaux

La chaux servait dans l’élaboration des mortiers et des enduits. Les matières primaires sont la pierre calcaire et le charbon. Le four était alimenté par le haut. Les chaufourniers alternaient les lits de pierre (en petits morceaux) et de charbon. Puis du bois était mis au pied pour assurer la mise à feu. Le chaufournier devait alors toujours maintenir une température entre 800 et 1000 °C tout en gardant le four rempli au maximum.

Pour les scientifiques : CaCO3 –> CaO + CO2

La chaux vive était enlevée du bas. La pierre calcaire était à portée de main ; on suppose que l’endroit était beaucoup plus boisé à l’époque car la production de charbon requiert pas mal de bois.

Un peu de géologie

La montagne d’Alaric est très appréciée par les géologues car dans ces barres rocheuses on peut voir les quatre ères de la terre. En effet, la plaine camplonaise résulte d’un effondrement gigantesque il y a des millions d’années. Avant, la montagne d’Alaric continuait vers l’est jusqu’à l’autre rive de la rivière Orbieu, au-dessus de la falaise « bleue » que l’on voit en face. La falaise, d’ailleurs, est tout à fait naturel, le résultat d’érosion fluviale.

La rando en 3D

Hébergement : Centre Paul Balmigère, Chemin de Garrigue Plane, Camplong d’Aude (en face le château d’eau sur le chemin qui monte vers l’Alaric). Gîtes de 4 et 6 places, disponibles du 1 septembre au 30 juin (réservés juillet/août). Contacter la mairie, Camplong d’Aude tel : 04 68 43 60 72, fax : 04 68 43 69 62 mairie-camplong@orange.fr. Site web : www.camplong.com.

Se restaurer : Au Clos de Mauzac, Chemin de Garrigue Plane, Camplong d’Aude (en face le château d’eau sur le chemin qui monte vers l’Alaric). Tél : 04 68 43 50 60 leclosdemauzac@gmail.com (pas de réservations par mail).

Se provisionner :

  • Épicerie : Chez Aurore, 2 rue de la Placette (ruelle en face de la Poste).
  • Viande d’agneau et de brebis élevés sur les pentes de la montagne d’Alaric – sur commande chez Magali Pau, place Balmigère, Camplong d’Aude. Ses merguez sont fameuses. Elle élève aussi des poneys New-Forest.
  • Vin : Domaine Combe Grande, Jacques Tibie et Christophe Sournies. Le rosé rafle les prix à tous les concours. Chemin de Garrigue Plane, Camplong d’Aude (à droite, au début de la route qui monte vers l’Alaric). Tél/Fax : 04 68 75 38 28, Portable : 06 84 19 78 23, 06 32 79 06 21, 06 73 24 15 49. Mail: domaine.combegrande@orange.fr. site web : http://www.domainecombegrande.fr/
  • Vin : Les Vignerons de Camplong, avenue de la Promenade, Camplong d’Aude (à l’entrée du village). Tél : 04 68 43 60 86, fax : 04 68 43 69 21. Mail : vignerons-camplong@wanadoo.fr. Site web : www.camplong.com. Ici, ce sont les rouges qui priment, de la fontaine à vin 5 litres (excellent rapport qualité/prix) au prestigieux C de Camplong.

A faire aux alentours :

  • Les Estivales de Camplong, juillet et août, voir programme sur www.camplong.com.
  • Se baigner aux cascades de Ribaute.
  • Visiter Lagrasse, l’un des plus beaux villages de France, et son abbaye.
  • Le marché de Lézignan-Corbières (mercredi matin).

Steve Cracknell

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Camplong d'Aude : village à vivre